Comment détecter un faux billet de 200 euros

Beaucoup d’établissements recourent actuellement aux détecteurs de faux billets pour éviter que de fausses monnaies n’arrivent dans leurs caisses. Pour ce faire, ils utilisent différents types d’équipements aussi ingénieux les uns que les autres comme le détecteur automatique. Certaines personnes arrivent aussi à détecter les faux billets de manière manuelle. Mais comment détecter alors un faux billet de 200 euros qui est parmi les billets les plus falsifiés ?

Faux billet de 200€ : Les contrôles à effectuer

faux billet 200 eurosScruter le nombre 200 sur le billet est la première chose à réaliser pour détecter un faux billet en circulation. Le chiffre 200 doit en effet se trouver en bas à droite du recto et changer de couleur quand on incline le billet. Si ce n’est pas le cas, on est alors en présence d’un billet de 200 euros contrefait.

Il s’agit ensuite d’analyser l’impression en relief du billet de 200 euros. Quand on touche un véritable billet, on sent le relief sous les doigts. Si l’on a en revanche une sensation de lisse, on est également en présence d’un faux billet de 200 euros. Il existe par ailleurs des reliefs pour divers éléments imprimés comme les chiffres, les lettres et les motifs.

Inspecter le filigrane constitue aussi une vérification à effectuer. En présence de lumière, il doit y avoir une transition progressive entre les parties claires et les zones sombres. Dans un endroit plus sombre, les zones claires se noircissent et le dessin en filigrane reprend ainsi une partie du dessin imprimé sur le papier. Dans le cas où le motif s’avère être dégradé, le billet est considéré comme non réglementaire.

Contrôler le fil de sécurité est aussi essentiel dans la détection de faux billet. Il convient de regarder le billet par transparence et de remarquer qu’une bande sombre apparait. Cette dernière coupe le billet de 200 euros en deux parties bien distinctes. On est en présence de faux billet si le fil apparait de manière distincte et en superposition d’autres éléments imprimés. L’usage d’un détecteur automatique de faux billet disponible chez https://www.detecteur-faux-billet.com peut grandement vous simplifier la tâche. En effet le contrôle “humain” ne suffit pas pour être sûr à 100% de l’authenticité d’un billet de banque.

A lire aussi : Je vous explique comment nettoyer un carburateur aux ultrasons

D’autres points de contrôle à prendre en compte

Pour s’assurer de l’authenticité d’un billet de 200e, il faut poursuivre le contrôle par la bande iridescente. Sur le verso du billet, il doit apparaitre une bande dorée sur laquelle est inscrite la valeur de 200 avec le symbole de l’euro. Si ce n’est pas le cas, le billet est faux.

D’autres points de contrôle sont à vérifier comme la texture du papier, la pastille holographique ou encore les perforations et la bande holographique. Si l’on n’est pas sûr, on peut toujours recourir à la lumière UV ou à des détecteurs automatiques.

Mes dossiers récents